Le Baladin : XII° siècle

Appelés aussi bouffons de comédie, farceurs de place publique, comédiens ambulants, les premiers baladins sont peut-être les jongleurs forains qui, au XII° siècle, accompagnaient de danse et de musique leurs chansons de geste. Avec les troupes de comédiens, les baladins ne parurent plus sur le théâtre qu’épisodiquement. Certains continuèrent à exercer dans la rue leurs talents multiples, et furent désignés par le terme général de bateleur, avec les bouffons et les charlatans. Parmi les illustres bateleurs, on peut citer Tabarin, qui avait son théâtre  place Dauphine au début du XVII° siècle ; Guillot-Gorju et Bruscambille, à l’hôtel de Bourgo-gne. Leur tradition fut continuée par les paradistes de la foire.

baladin74-02.jpg (47680 octets) --baladin16-1.jpg (32508 octets)

 


 

Boniface VIII : (  ?  -1303)

Pape qui succède à Célestin V. Il eut la volonté d'affirmer la supériorité de l'autorité pontificale sur les pouvoirs temporels. Il se heurte à la résistance de Philippe IV qui provoque l'attentat d'Anagni (sept. 1303).

-bonifaceVIII-99-101.jpg (90701 octets)

 


 

Le Roi de France :

Le roi est une personne qui exerce à vie le pouvoir souverain. En France, comme dans la plupart des États jusqu’au XIX° ou au XX° siècle, le souverain a été un roi, dont le rôle, le pouvoir, et le prestige ont varié selon les époques et les dynasties. Son caractère sacré est sans cesse resté présent dans la tradition de l’Ancien Régime.

H1-85-Roi-cam.jpg (389952 octets)

--roi22-1.jpg (40036 octets)

--roi55-1.jpg (39528 octets)

--roi86-3.jpg (41392 octets)

--roi86-2.jpg (41616 octets)

--roi18-09.jpg (72960 octets)

--roi80-1.jpg (48004 octets)

--roi70-1.jpg (50664 octets)

roi-21-08.jpg (192246 octets)

-roi70-02.jpg (65001 octets)

roi39-05.jpg (198913 octets)

histoire-roi14-926.jpg (201335 octets)

 

Le Chevalier :

Combattant à cheval au Moyen-Âge, il fait partie de la classe des guerriers. L'armée féodale est, en effet, fondée sur l'existence des chevaliers, répartis en petites unités de cinq chevaliers regroupés autour d'une bannière. Ces groupes de combat chargent, manoeuvrent, se reforment, tiennent le terrain, et composent des unités plus importantes. Le chevalier reçoit d'un seigneur une tenure qu'il peut faire exploiter par des vilains et dont les revenus assurent sa subsistance. Dans le royaume de France, l'organisation militaire continue d'avoir pour base la chevalerie. Au XIV° siècle, l'armée de chevaliers que conduit le roi de France éprouve maintes déboires en face de mercenaires anglais. Au XV° siècle, elle est pratiquement remplaçée par les compagnies d'ordonnance, corps de soldats de métier créés par Charles VII. La chevalerie se survivra encore longtemps et se transformera peu à peu en un échelon de la hiérarchie nobiliaire.

 

--chevalier14-1.jpg (51312 octets)

--chevalier23-1.jpg (56232 octets)

 

--chevalier14-2.jpg (69776 octets) --chevalier54-1.jpg (42088 octets) --chevalier61-2.jpg (49284 octets)
-signature-dessaix-98-01.jpg (72600 octets) --chevalier61-3.jpg (53096 octets) --chevalier37-1.jpg (48580 octets)
--chevalier08-1.jpg (46432 octets) --chevalier50-1.jpg (60088 octets) --chevalier61-1.jpg (51812 octets)

 


 

Jean II Le Bon : 1319-1364

Né au château du Gué de Meaulny, près du Mans, roi de France de1350 à 1364, fils et successeur de Philippe VI de Valois. Les premiers temps de son règne furent signalés par ses démêlés avec Charles le Mauvais, roi de Navarre, et par des embarras financiers nécessitant plusieurs convocations d'états généraux. Vaincu à Poitiers par le Prince Noir en 1356, il fut emmené à Londres. Après avoir signé les préliminaires de Brétigny et le traité de Calais en 1360, il revint en France, laissant deux de ses fils en otage. Il donna en apanage à son fils Philippe le Hardi le duché de Bourgogne, fondant ainsi la deuxième maison de Bourgogne. Il mourut à Londres, où il avais repris la place de son fils Louis d’Anjou, qui s’était évadé.

--jean86-1.jpg (89038 octets)

 


 

Du Guesclin : 1320 - 1360

Connétable de France, né près de Dinan. Il combattit pour Charles de Blois jusque vers 1350, s'attacha au service de Charles V, battit à Cocherel (1364) les troupes de Charles II le Mauvais, mais fut fait prisonnier à la bataille d'Auray. Après que sa liberté eut été rachetée, il débarrassa la France des grandes Compagnies, qu'il conduisit en Espagne, où il assura le triomphe  du prétendant Henri de Trastamare (1369). A son retour, nommé connétable (1370), il mena contre les Anglais une efficace guerre de harcèlement. Il mourut devant Châteauneuf-de-Randon.

--duguesclin79-2.jpg (53584 octets)

--duguesclin79-3.jpg (55612 octets)

--duguesclin79-1.jpg (77812 octets)

 


 

Charles VII : 1403 - 1461

Roi de France en 1422, fils de Charles VI et d'Isabeau de Bavière. À son avènement, les anglais occupaient presque toute la France. Le jeune roi de Bourges ne tenta d'abord rien pour repousser les envahisseurs, lorsque le patriotisme français se réveilla à la voix de Jeanne d'Arc, qui rendit au roi confiance en lui même. Les victoires de la Pucelle, qui le fit sacrer à Reims (1429), ébranlèrent la domination anglaise et, même après le martyre de Jeanne, l'impulsion qu'elle avait donnée ne se ralentit point. Au bout de vingt ans de luttes, les anglais, battus à Formigny et à Castillon, étaient chassés de France, conservant juste calais. Charles VII essaya d'assurer à la France un bon gouvernement, des finances saines, et une armée permanente.

--charlesVII37-1.jpg (36944 octets)

--charlesVII37-2.jpg (44732 octets)

 


 

Duc et Duchesses :

Souverain d'un état. ex.: les ducs de Bourgogne. C'était le titre de noblesse le plus élevé sous l'ancien régime.

 

 

       
  --duc21-3.jpg (29828 octets) -femme75-02.jpg (70333 octets)  
    -duc98-015.jpg (94559 octets) --duc21-2.jpg (47496 octets) duc02-1.jpg (50674 octets)    
    --duc56-1.jpg (42068 octets) DEP75-991.jpg (144698 octets) --duc21-1.jpg (46376 octets)    

 


 

Jeanne D’Arc : 1412 - 1431

Héroïne française, née à Domrémy. Elle appartenait à une famille de paysans. Très pieuse, elle entendit des voix qui engageaient à délivrer la France, ravagée par l’invasion anglaise. Jeanne vit le roi de France à Chinon, réussit à le convaincre de sa mission, fut mise à la tête d’une petite troupe armée, obligea les anglais à lever le siège d’Orléans, les vainquit à Patay et fit sacrer Charles VII à Reims, mais elle échoua devant Paris. A Compiègne, elle tomba aux mains des Bourguignons. Jean de Luxembourg la vendit aux Anglais. Ceux-ci, l'ayant déclarée sorcière, la firent juger par un tribunal ecclésiastique. Elle s'y défendit avec habileté, simplicité et courage. Déclarée hérétique et relapse, elle fut brûlée vive le 30 mai 1431 à Rouen. Jeanne a été béatifiée en 1909 et canonisée en 1920. Elle a inspiré de nombreuses étiquettes de fromage.

--jeanned'arc37-1.jpg (58468 octets)

-jeannedarc98-3.jpg (45320 octets)

--jeanned'arc98-1.jpg (47764 octets)

-jeannedarc14-01.jpg (81960 octets)

-jeannedarc18-102.jpg (60285 octets)

-jeannedarc99-101.jpg (45085 octets)

-jeannedarc10-09.jpg (110119 octets)

-jeannedarc08-101.jpg (71885 octets)

jeannedarc45-01.jpg (37820 octets)

--jeanned'arc18-1.jpg (43876 octets)

H3-Jeanne-d-Arc2.jpg (388811 octets)

-jeannedarc29-101.jpg (66004 octets)

--jeanned'arc98-2.jpg (37040 octets)

-jeannedarc18-101.jpg (79539 octets)

--jeanned'arc08-1.jpg (55568 octets)

--jeanned'arc57-1.jpg (42812 octets)

-jeannedarc61-101.jpg (67773 octets)

-jeannedarc55-102.jpg (64002 octets)

--jeanned'arc88-1.jpg (39376 octets)

-jeannedarc37-3.jpg (72391 octets)

--chevalier55-1.jpg (44268 octets)

-jeannedarc37-101.jpg (88845 octets)

--jeanned'arc55-1.jpg (25968 octets)

-jeannedarc45-02.jpg (62132 octets)

  jeannedarc10-07.jpg (178090 octets) -jeannedarc37-4.jpg (68546 octets) --jeanned'arc37-2.jpg (56628 octets)  
jeannedarc97-956.jpg (166046 octets) -jeannedarc10-12.jpg (104380 octets) H3-Jeanne-d-Arc1.jpg (376769 octets)
--jeanned'arc57-2.jpg (44672 octets)

 

 


 

Jacques Coeur : 1395 - 1456

Né à Bourges, homme d’affaires français, fils de commerçant. Marié à la fille du prévôt de la ville, il réussit à obtenir la ferme de la monnaie de Bourges, devenue capitale de Charles VII. La spéculation sur les métaux lui vaut une fortune considérable, qu’il investit dans le commerce méditerranéen. Il se trouve bientôt à la tête d’un empire commercial. Fournisseur de la Cour, puis en 1440, argentier de Charles VII, il rétablit la confiance dans la monnaie. Chargé de missions diplomatiques, il met sa richesse au service du roi en 1450 et 1451, pour lui permettre d’achever la conquête de la Normandie. Créancier du roi et de maints grands seigneurs, il suscite par sa puissance, son luxe et ses abus, crainte et jalousie. Accusé d’avoir empoisonné la favorite Agnès Sorel et accusé d’extorsions, il est arrêté en 1451 et tous ses biens confisqués. Il réussit à s’enfuir en 1454 et se réfugie à Rome.

--jacquescoeur18-1.jpg (55272 octets)

 

 


 

René 1er : 1409 - 1480

Né à Angers, duc d'Anjou, de Bar et de Lorraine, comte de Provence, roi effectif de Naples et roi nominal de Jérusalem. Second fils de Louis II (roi de Sicile) et de Yolande d'Aragon. Orphelin à 9 ans, René est marié à Isabelle, fille de Charles II, duc de Lorraine. Il fut emprisonné deux fois par le Bourguignon Philippe le Bon. Après la mort de son frère aîné Louis III, René hérite du trône de Naples et s'y installe en 1438. Mais, attaqué et assiégé par Alphonse d'Aragon, il abandonne Naples et se retire en France. Ami de Charles VII, René joue un rôle efficace dans les relations franco-anglaises, puis participe, aux côtés du Roi de France, à la reconquête des provinces perdues. Remarié avec Jeanne de Laval, il se consacre à ses activités littéraires et artistiques à Angers puis à Aix-en Provence. Auteur d'ouvrages en prose didactique ou moraux, Il a gardé la réputation d'un mécène avisé qui aima s'entourer de gens de lettres, d'artistes et de savants.

S-49-roi-rene.jpg (332711 octets)

--rené37-1.jpg (49612 octets)

 


 

Agnès Sorel : 1422 - 1450

Née à Anneville en Normandie, favorite du roi Charles VII. Elle a dès 1444 une profonde influence sur lui. Comblée de richesses, elle reçoit du roi la seigneurie de Beauté-sur Marne, d'où son nom de "Dame de Beauté". Première maîtresse officielle d'un roi de France, elle scandalise l'opinion. Elle soutient les bons conseillers du roi (Richemont, Jacques Coeur, les frères Bureau). On accusera, sans preuves, le futur Louis XI de l'avoir empoisonné.

--agnès sorel37-1.jpg (40468 octets)

 


 

Louis XI : 1423 - 1483

Roi de France de 1461 à 1483, né à Bourges, fils de Charles VII et de  Marie d'Anjou. Charles VII  lui confia le gouvernement du Dauphiné. Puis, devenu roi, Louis XI renvoya les conseillers de son père. Il ne parvint qu'à soulever contre lui la haute noblesse, rassemblée autour de Charles le téméraire. Louis XI céda, mais reprit l'offensive dès 1468. Charles le téméraire, devenu duc de Bourgogne, l'attira et le retint prisonnier à Péronne. Libéré à de très dures conditions qu'il s'empressa de ne pas respecter, il monta contre Charles quelques cantons suisses ainsi que la Lorraine. Il fut tué, et le roi hérita de l'Anjou, de la Provence, et de la Bourgogne. Il affermit le pouvoir royal au dépens des grands corps politiques et du Clergé, poursuivit l'œuvre de réorganisation militaire entreprise par Charles VII et favorisa le renouveau économique du royaume.

H3-LouisXI.jpg (396712 octets)

 


 

Jeanne Hachette : 1456 - 1472

(Jeanne Laisné) Héroïne française, née à Beauvais. La tradition veut que ce soit elle qui, en 1472, à la tête de ses concitoyens, ait défendu Beauvais assiégée par Charles le Téméraire. La petite hache dont elle s’était armée pour repousser les assaillants est à l’origine de son surnom, imaginé postérieure-ment. Pour célébrer cette défense héroïque, Louis XI décida en 1473 que chaque année, le jour de la Sainte Agadrène,  aurait lieu à Beauvais une procession solennelle, dite de l’Assaut. Ce jour-là les femmes devaient avoir le pas sur les hommes, en souvenir de leur conduite particulièrement vaillante derrière Jeanne Hachette.

H3-Jeanne-Hachette.jpg (348798 octets)

-statue60-02.jpg (72016 octets)

 


 

Le Drap d'Or : 1520

On a nommé jadis les noms de "drap d'or" à de riches étoffes d'or et d'argent fin, dont la plupart étaient d'importation étrangère. Les sacres étaient l'occasion d'un grand étalage de ces magnifiques étoffes, mais le plus extraordinaire eut lieu sous François 1er, en 1520, lors de l'entrevue de celui-ci avec Henri VIII au Camp du Drap d'or. Au XVI° siècle, le centre de production le plus considérable de ces draps est à Lyon.

--drapd'or51-1.jpg (42872 octets)

 

 


 

Bayard : 1476 - 1524

Gentilhomme français, né près de Grenoble, il s'illustra dans les guerres menées par Charles VII, Louis XII, et François 1er. Il combattit, entre autres, au siège de Canosa (défense du pont du Garigliano), à Ravenne et à Mézières. Sa bravoure lui valut le surnom du Chevalier sans peur et sans reproche. Il fut mortellement blessé lors de la retraite de l'armée du milanais.

bayard37-3.jpg (54169 octets) 16-bayard896.jpg (181325 octets) H2-Chevalier.jpg (351309 octets)
--bayard37-2.jpg (49224 octets) --bayard10-1.jpg (48612 octets)
bayard57-2.jpg (161448 octets) --bayard57-1.jpg (44904 octets)

 


 

La Renaissance : XV°-XVI° siècle

La crise profonde que traverse l'Occident entre 1350 et 1450 favorise la remise en cause des dogmes établis et des cadres féodaux. Les contacts, de plus en plus fréquents au cours du XV° siècle, entre érudits italiens et byzantins, permettent un premier renouveau des études grecques anciennes. Les expéditions de Charles VII, Louis XI, François Ier, Charles Quint et l'invention de l'imprimerie sont un facteur décisif à la diffusion de la Renaissance en Europe. La Renaissance, dont la fortune est liée à la découverte du Nouveau Monde, permet de définir une Renaissance économique et  sociale. Elle rend possible l'éclosion d'un art dégagé du contrôle de l'Église. Prince et banquiers pratiquent alors un mécénat fastueux, grâce auquel peintres, sculpteurs et architectes peuvent puiser à la source des monuments antiques. La Renaissance participe au processus d'affaiblissement du pouvoir impérial et voit s'évanouir le rêve d'un empire universel imposant sa domination à toute la chrétienté.

--renaissance27-1.jpg (51960 octets)

--renaissance76-1.jpg (46884 octets)

--renaissance27-2.jpg (48920 octets)

 


 

François 1er : 1494 - 1547

Roi de France de 1515 à 1547, né à Cognac. Fils de Charles d'Angoulême, comte d'Orléans et de Louise de Savoie.  Il succède au trône à son cousin Louis XII. Dès son avènement, il remporte en Suisse la victoire de Marignan (1515), qui lui livra le Milanais. Pour vaincre son ambitieux rival Charles Quint, il essaya en vain d'obtenir l'alliance anglaise. Il lutta contre la maison d'Autriche, mais fut trahit par le connétable de Bourbon et connu la défaite à Pavie . Veuf, il épousa Éléonore, fille de Philippe 1er d'Espagne. Il lutta contre le Saint Empire,  abandonna la Savoie et le Piémont, mais récupéra la Bourgogne. Il substitua le français au latin dans les jugements et les actes notariés. Il encouragea les lettres et les arts secondant le mouvement de la Renaissance française, attirant à la cour poètes et peintres. Il posa les premiers fondements  de la monarchie absolue de l'ancien régime.

--françois1er76-1.jpg (41628 octets)

--monument16-02.jpg (84036 octets)

--françois1er98-1.jpg (47112 octets)

 

H3-Francois-1er.jpg (322573 octets)

--françois1er51-1.jpg (38292 octets)

 

 


 

Diane de Poitiers : 1499 - 1566

Duchesse de valentinois, fille de Jean de Poitiers comte de Saint-Vallier. Elle épouse en 1514 Louis de Brézé, dont elle reste veuve en 1531. Dame d'honneur de Louise de Savoie puis d'Éléonore de Habsbourg, elle devient, vers 1536, la maîtresse du Dauphin, le futur Henri II, marié depuis 1533 à Catherine de Médicis, qui devra s'effacer devant l'ascendant de la favorite. Elle inspire, de concert avec le connétable de Montmorency et les Guises, une politique de répression du protestantisme. Comblée de biens par le roi, elle reçoit le duché de Valentinois et le château  de Chenonceaux (1548). Bannie de la Cour à la mort du roi (1559), elle est contrainte de céder à Catherine de Médicis le château de Chenonceaux en échange de celui de Chaumont-sur-Loire, et se retire au château d'Anet, que Philibert Delorme avait construit pour elle. Ses lettres ont été publiées en 1866.

--dianedepoitiers86-2.jpg (50692 octets)

--dianedepoitiers44-09.jpg (50956 octets)

 


 

Marguerite d'Angoulême : 1492 - 1549

Reine de Navarre, fille de Charles d'Orléans, comte d'Angoulême, et de Louise de Savoie, née à Angoulême. Sous la direction de Blanche de Tournon, elle reçoit une éducation  soignée. Mariée en 1509 au duc d'Alençon, elle voit son frère François monter sur le trône (François 1er), et devient le centre de son élégante cour; elle joue un rôle politique important. Veuve, elle se remarie, en 1527, à Henri d'Albret, roi de Navarre. Elle profite de son crédit pour soutenir les évangéliques du cénacle de Meaux, protège les réformateurs Louis de Berquin et Etienne Dolet. Elle fait relâcher Marot emprisonné. Deux ans avant sa mort, elle publie les Marguerites de la Marguerite des princesses. Dans les Dernières poésies, elle exprime ses déceptions et s'abandonne à Dieu dans un élan mystique. Dans le miroir de l'âme pécheresse, le besoin d'une vie religieuse intense se dégage en elle.

--marguerited'angouleme16-1.jpg (45540 octets)

 


 

Gustave 1er: 1496 - 1560

Cette étiquette fut directement inspirée du prénom de Mr Métayer, directeur de la fromagerie de Puyréaux, qui lança ce fromage pour concurrencer le « François 1er » de Réparsac. Gustave 1er fût Roi de Suède de 1523 à 1560. Après sa fuite du Danemark où il était retenu prisonnier, et appuyé par les Lübeckois, il s’empare de Stockholm et chasse les Danois. Élu roi, il réprime avec vigueur les révoltes populaires dues à l’augmentation des prix, à la lourdeur des impôts, aux bouleversements religieux. Pratiquant une politique favorisant le développement industriel et commercial, il fait reconnaître la couronne héréditaire dans sa famille. Ayant établi solidement sa dynastie et constitué le noyau d’une armée permanente de 15.000 hommes et d’une flotte de guerre, il achève de faire de la Suède une puissance de premier plan, en empêchant tout retour offensif du Danemark.

--gustave1er16-1.jpg (47012 octets)

 


 

Les Tsars : 1547-1917

Ivan le terrible adopte en 1547 le titre de tsar que porteront désormais les souverains de Russie. Bien qu’officiellement remplacé par imperator (empereur), en 1721, par Pierre le Grand, le titre de tsar demeure dans l’usage courant jusqu’en 1917 et dans la titulature officielle pour désigner la souveraineté sur un territoire déterminé.

--tsars14-1.jpg (86836 octets)

 


 

La Dame de Chambrille :

Berthe de Fouquerré fut mariée malgré elle au baron de Chambrille, ami d'enfance de son père. Amoureuse de son ami Guy de Trémont (qui l'avait sauvée d'une charge de sanglier), il devint son amant et chaque nuit ils se retrouvaient dans la forêt. Le baron s'en aperçut et quand, une nuit, il les eut découverts dans les bras l'un de l'autre, il les transperça d'un coup de dague. Guy de Trémont put cependant se relever pour aller chercher du secours, mais il s'effondra dans l'herbe en perdant son sang. ce sont les gouttes de sang  qu'il a perdues qui expliquent le nombre de vallées. Berthe de Fouquerré se releva aussi mais fut soudainement changé en pierre, inclinant la tête vers la vallée  où repose son bien-aimé. Légende ou histoire... Outre le nombre de vallées, des grenats ont été trouvés sur les monts de Chambrille, Fouquerré et Trémont correspondent bien à des résidences historiques, et un rocher branlant à forme humaine demeure.

--damedechambrille79-1.jpg (30636 octets)

 


 

La Duchesse de Nevers : 1533 - 1574

Marie de Clèves, née à Paris, fille de François 1er de Clèves, duc de Nevers, et de Marguerite de Bourbon -Vendôme. Célèbre pour sa beauté à la cour de Charles IX, elle fut aimée du duc d'Anjou, futur Henri III. Elle épousa en 1571 son cousin, Henri 1er de Bourbon, prince de Condé.

--duchessedenevers58-1.jpg (42216 octets) --duchessedenevers41-1.jpg (51000 octets)

 


 retour "Histoire"