" LE PARAPLUIE ROUGE "

  

  

En matière de publicité, ce parapluie rouge, immense, est pour le moins une idée visuelle de génie.

La couleur rouge attire l'oeil de loin et annonce le camembert au consommateur.

En s'approchant, le rouge se dévoile être un parapluie, s'ouvrant telle une fleur. La relation se fait instinctivement, l'étiquette laisse présager de la fraîcheur, de l'éclat et de la maturité du délicieux fromage que la boite enferme.

L'origine du parapluie rouge est un peu confuse. Cette marque doit sa naissance à la forte concurrence que se livraient les fromageries de Baracot et de Souillac, proches l'une de l'autre de 15 kms .
Difficile de dire quelle fromagerie a copié l'autre. En tout cas dans les années 1910-1920, la fromagerie de Baracot commercialise un camembert sous la marque : "Le Parapluie Saintongeais" représentant un homme debout, un parapluie bleu dans une main, et allant proposer ses camemberts dans un panier.
Au même moment la fromagerie de Souillac (Villars en Pons) qui a ouvert en 1912, cherche à commercialiser ses fromages.

L'idée du bonhomme tenant d'une main son parapluie et de l'autre son panier semble être retenue.

Mais pour se différencier et être plus moderne que son rival, le bonhomme se déplace à dos de mulet, une pipe dans la bouche, et avec un parapluie rouge bien coloré.

Et l'étiquette de cette fromagerie va évoluer une seconde fois en lui rendant une touche féminine avec l'étiquette en haut de cette page.

 

Elle est parait-il sensée représenter la femme de monsieur Roudier sur sa mule, allant vendre sa production fromagère à la ville de Pons.

 

Après quelques années de fabrication artisanale et une fois la grande guerre terminée, la fabrication prend un nouvel essor, le fromage se vend bien, et la marque "Le Parapluie Rouge" est déposée en 1921 par Roudier Ismaël.

Mais devant le succès du parapluie rouge, la concurrence ne tarde pas à se manifester. Mr Pierre Morineaud, de la grande fromagerie de Champagnolles à Baracot dépose 6 ans plus tard, en 1927, un dépôt quasiment similaire, mais en concervant sa version masculine. Cette étiquette sera un échec et la fromagerie se spécialise ensuite vers la fabrication de poudre de lait.
En 1936, nous trouvons la trace d'un renouvellement de dépôt réalisé par Raoul Martinet, fromager successeur à la laiterie de Souillac.

Le succès de ce graphisme ne s'est jamais démenti, puisque depuis 1912, sa commercialisation ne s'est jamais arrêtée, passant de la fromagerie de Souillac (Villars en Pons) à celle de Chadenac, puis à celle de Lezay, et maintenant à St-Saviol.

 

Chronologie du camembert « Le Parapluie Rouge »

(cliquez pour agrandir l'image)

     

parapluie_rouge.jpg (6137761 octets)

  
    

Suite à la restructuration industrielle du groupe GLAC, la fabrication du "Parapluie Rouge"  a été transféré de la fromagerie de Lezay à celle de Saint-Saviol. Le code usine 86.247 figure maintenant sur le contour de la boite.

  

Toutes les générations du XX° siècle ont connu

« Le Parapluie Rouge » sur les étals des crémeries et épiceries. 

Aujourd'hui 6 millions de « Parapluie rouge » se fabriquent chaque année.

    

       

 

La nouvelle étiquette 2012 change de présentation :

 

- Le parapluie rouge gagne en volume.

- Le fond blanc a été abandonné au profit d'un fond crème-ivoire.

- Ce fromage revendique sa qualité de "camembert".

- L'étiquette reprend la date de la plus ancienne laiterie du groupement "Terra Lacta" : la laiterie de Claix en Charente créée en 1884 par Léon de Lescure de Combemary.

- Le nom "Lescure", se retrouve donc mis en avant en grosses lettres majuscules.

- Le pourcentage de matière grasse disparaît du dessus de la boite.

- Le nouveau groupement "Terra Lacta" dont le siège reste à Surgères fait son apparition et remplace le "GLAC".

 

    Etude réalisée par Eric Delpierre

  

retour