Charente-Maritime 

Fromagerie

de

SAINT-LAURENT-DE-LA-PRÉE

(17AI)

   

 

historique (1898 - 1960)

L'embouchure de la Charente, avec ses vertes et grasses prairies, s'avère particulièrement adapté à l'élevage d'ovins ou de bovins.

En 1855, M. Boutiron tient une fromagerie dans la commune de St-Laurent-de-la-Prée. Une médaille de bronze, grand module, est attribuée à Jacques Pierre, âgée de 27 ans, pour les 14 ans de service dans la fromagerie, les soins du bétail et culture des terres.

Lors du concours d'Albi qui se déroula du 5 au 15 mai 1859, Mr Audard, de St-Laurent de la Prée, remporte la médaille d'argent dans la catégorie « Produits Agricoles », pour son fromage.

La Société Coopérative de Saint-Laurent crée une laiterie industrielle en 1898 pour la fabrication de beurre, puis un solide batiment bâti vers 1909. Une porcherie y est associée dès le début, ainsi qu'une caséinerie louée à une société de production de caséine.

L'usine fonctionne à l' énergie thermique et une cheminée en brique est construite par l'entreprise Buet et Charpentier de Nantes (44).

En 1954, Mr Blanchard est président de la Laiterie Coopérative, le poste de la direction est confié à Mr Richard. On y traite 1 500 000 l de lait par an pour la fabrication de beurre de caséine, et de lait frais pasteurisé. Cette coopérative se place parmi les plus petites des arrondissements de La Rochelle et Rochefort.

Voici les récompenses octroyées par la laiterie :  Médaille de Bronze, Exposition Universelle PARIS 1900 Médaille d'Argent grand Module, MILAN 1906, PARIS 1928, SAINTES 1928

En 1956, la laiterie traite 2.000.000 litres de lait par an, ce qui lui permet la fabrication du beurre, et de caséine.

Elle cesse de fonctionner dans les années 1960. En 1920, il y avait 12 employés, et plus que 7 employés en 1958.

 

retour